FASH INFO : Le PTZ serait finalement maintenu dans le neuf en zone rurale !


En visite ce vendredi à la convention des 24 heures du bâtiment organisée au Palais des congrès de Paris par la Fédération Française du Bâtiment, Emmanuel Macron a proposé d’ajuster certaines mesures du plan logement annoncé le 20 septembre dernier.

Au sujet du Prêt à Taux Zéro (PTZ) pour les logements neufs, dont le recentrage sur les zones tendues (Abis, A et B1) allait à l’encontre d’une politique de cohésion des territoires et faisait craindre une forte baisse des projets de construction de maisons dans les zones périurbaines et rurales, le Président de la République propose finalement de conserver cette aide aux primo-accédants dans ces zones moins tendues mais en envisageant une enveloppe limitée à 20% du montant maximal de l’acquisition contre 40% aujourd’hui.

Ce qui reviendrait à dire que le montant du PTZ accordé serait divisé par deux l’an prochain en zones B2 et C.

Le ministre en charge du logement, Jacques Mézard, est ensuite revenu sur cette annonce en évoquant une poursuite du PTZ dans le neuf pendant deux ans (2018 et 2019) sur les zones B2 et C. Le gouvernement prévoyait initialement d’arrêter le PTZ dans le neuf en zone C dès l’an prochain et de le prolonger uniquement en 2018 dans la zone B2 sur la base de 20% du montant maximal de l’acquisition contre 40% aujourd’hui.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *